Timotée CANGRAND - Pays Basque Excellence
Distingué au titre de son excellence artisanale dans l'espadrille et pour avoir repris avec son père l'entreprise Don Quichosse.

NOTRE HOMMAGE :

Nul n’est besoin de porter un nom basque pour faire du bien à son pays…

La famille Erreguible, maison voisine de celle des Cangrand, fabrique ses premières espadrilles à Mauléon dans la cave de leur domicile, au tout début du XXe siècle. Le père, la mère, les enfants, tous y participent. C’est un des petits enfants, Henri, qui fera bâtir un atelier flambant neuf dans les années 70.

En 1997 il passe le relais et transmet son savoir-faire à Jean Jacques Houyou qui baptisera son espadrille du nom de Don Quichosse. Il saura tout au long de sa carrière préserver la qualité du produit et développera de nouvelles collections qui trouveront très vite un accueil favorable auprès d’un large public local et national.

Juillet 2016 la boucle est bouclée: Timothée Cangrand, de la maison attenante aux Erreguible, reprend le flambeau : descendant d’une famille de fabricants de chaussures, il s’installe à son tour dans ces murs qu’il a parcourus enfant !

Une quatrième génération chausse Don Quichosse mais l’exigence du produit reste la même : priorité au cousu main.

L’espadrille c’est un peu la tong de nos aïeuls, l’achat d’une nouvelle paire marque souvent le début de l’été, or Timothée compte bien rester la référence sur un marché porté par la mode depuis quelques années.

Il porte désormais l’honneur de deux maisons et souhaite fabriquer ce qui se fait de mieux dans son artisanat, sur un secteur, il le sait, qui ne manque ni de contrefaçons made in «ailleurs» siglées Mauléon, ni de concurrents innovants.

En tous cas, comptez sur nous Timothée pour défendre votre production tant qu’elle défendra la vraie espadrille de Mauléon et ce style intemporel qui traverse les modes et le temps et que portaient déjà nos arrière-arrière-arrière… grands parents, et jusqu’aux Spartes eux-mêmes, si l’on en croit l’étymologie du mot espadrille qui veut dire : sandale de Sparte.

© Franck Sallaberry pour l’Institut Pays Basque Excellence / Crédit Photo : Merci la République des Pyrénées !

VOUS

Quel héros vous fascinait quand vous étiez enfant ?

Votre réponse

Quelles sont les valeurs qui vous sont essentielles ?

Votre réponse

Quel souvenir aimeriez-vous laisser à ceux que vous aimez ?

Votre réponse

VOTRE TRAVAIL

Quel a été votre premier job dans la vie ?

Votre réponse

A quoi ressemble une de vos journées ?

Votre réponse

Quelles sont les qualités professionnelles que vous appréciez ?

Votre réponse

VOTRE PAYS BASQUE

Quel est votre meilleur souvenir au Pays basque ?

Votre réponse

Quels sont les endroits que vous aimez fréquenter ?

Votre réponse

À quoi ressemblerait votre Pays Basque Idéal ?

Votre réponse

VOTRE QUESTION

Quelle question aimeriez vous poser si vous étiez sûr(e) d’avoir la réponse ?

Votre réponse