Pascal DARRIEUX-JUSON - Pays Basque Excellence
Distingué au titre de ses qualités personnelles, de ses talents d'entrepreneur et de l'excellences du chantier naval de SOCOA.

Notre Hommage :  Pascal Darrieux-Juson est un entrepreneur constructeur…

Que ce soit des maisons ou des bateaux, il aime bâtir, comme les enfants aiment jouer avec des legos ou avec des meccanos, et il aime surtout le faire en famille avec son frère Olivier ou avec des amis proches en qui il a confiance.

Créés dans les années cinquante, les chantiers navals Ordoqui sont parmi les plus anciens du Pays basque. Pascal les a repris en 2007 avec Vincent Frahier et Alain Darmayan, et les a rebaptisés « Chantier Naval de Socoa ».

Basé à Ciboure le complexe dispose de 1 200 m² de hangars de grande hauteur et de 3 500 m² de terre-pleins équipés avec gardiennage et formules de stationnement.

Les activités essentielles du Chantier Naval de Socoa sont a maintenance et la modification des bateaux de pêche, de plaisance ou de professionnels. Dans le détail, le chantier naval assure des prestations de gardiennage (environ 150 bateaux), l’entretien et la réparation de nombreux types de navires, le grutage pour le compte de la CCI Bayonne Pays Basque et la fabrication de bateaux. En résumé c’est à la fois un hôpital, un salon de beauté et un hôtel pour bateaux.

Cependant, c’est également une pépinière où naissent les bateaux. Ainsi, depuis la reprise du chantier, des dizaines de Couralin, des bateaux à fond plat, y ont été fabriqués et vendus. Long de 5,80 mètres, c’est un bateau polyvalent, adapté pour la pêche en mer ou en rivière, mais utilisable également en bateau de sécurité pour les écoles de voiles ou comme bateau de travail. Pour la conception du Couralin, le chantier naval de Socoa a bénéficié de l’aide d’ESTIA Innovation, département de l’école d’ingénieurs de Bidart. Vendu autour de 17 000 euros, disponible en plusieurs tailles, le Couralin se commercialise dans la France entière et conforte la notoriété du Chantier Naval de Socoa.

Au-delà de ses activités nautiques, Pascal Darrieux-Juson peaufine sa stratégie d’entrepreneur et de développeur. Il sait que le Pays Basque est un terre d’exception pour concevoir des projets puis les exporter en France et dans le monde.

Alors, tout en vivant à cent à l’heure, il prend le temps de peaufiner ses plans, ses stratégies, ses futures entreprises, car comme tous les enfants qui ont fait des legos et des meccanos, il sait que la belle image sur la boîte prend beaucoup de temps à assembler, et que la première pièce que l’on pose, procure autant de plaisir que la dernière, car l’important est de construire, et construire, Pascal, est né pour cela.

© Franck Sallaberry pour l’Institut Pays Basque Excellence.

VOUS

Quel héros vous fascinait quand vous étiez enfant ?

Votre réponse

Quelles sont les valeurs qui vous sont essentielles ?

Votre réponse

Quel souvenir aimeriez-vous laisser à ceux que vous aimez ?

Votre réponse

VOTRE TRAVAIL

Quel a été votre premier job dans la vie ?

Votre réponse

A quoi ressemble une de vos journées ?

Votre réponse

Quelles sont les qualités professionnelles que vous appréciez ?

Votre réponse

VOTRE PAYS BASQUE

Quel est votre meilleur souvenir au Pays basque ?

Votre réponse

Quels sont les endroits que vous aimez fréquenter ?

Votre réponse

À quoi ressemblerait votre Pays Basque Idéal ?

Votre réponse

VOTRE QUESTION

Quelle question aimeriez vous poser si vous étiez sûr(e) d’avoir la réponse ?

Votre réponse