Nelly MONTAUZER - Pays Basque Excellence
Distinguée au titre de l'excellence de leur charcuterie de tradition, pour son dynamisme de dirigeante, et pour défendre avec son cousin Christian, le bon goût de l'émotion d'antan.

Notre Hommage : Quand j’étais enfant dans les années 70, mon père, qui y était épicier à Urt, vantait déjà les produits Montauzer qu’il vendait dans son Citroën en tôle emboutie aux fermes des bords de l’Adour.

À l’époque Christian Parra tenait la Galupe, Jean et Jacques Montauzer faisaient leurs conserves et leurs salaisons, et le Pays basque n’était pas encore à la mode, plutôt au creux de la vague, il se cherchait…

Aujourd’hui le Pays Basque est transfiguré, convoité à outrance, bouleversé pour le meilleur et pour le pire, mais certaines choses ne changent pas : sa beauté et le goût des produits Montauzer.

Ce goût qui fait la différence, loin des modes, juste le bon goût d’antan.

Derrière cette magie évocatrice, il y a un homme, Christian, qui défend son bout de gras et surtout de Jambon, en créant l’Ibaïona, devenu l’Ibaïama, un gourmet qui se bat pour que le Jambon de Bayonne retrouve dans nos assiettes l’honneur de ce nom qu’il a presque perdu sur les terrains de rugby ; et il y a une femme, aussi, sa cousine Nelly, Directrice générale de la maison, qui fait tourner la boutique et qui défend cette tradition du bon goût, celui qui était déjà dans les gènes de René son grand-père en 1946 quand il s’est dit qu’il fallait mettre ce goût en boîte pour le préserver.

Contrairement à ce que l’on dit, tout n’est pas bon dans le cochon, car tous les cochons ne sont pas bons, mais tout est bon chez Montauzer, qui reste une maison vraie.

Hélas, rien ne ressemble davantage à une conserve basque qu’une autre conserve basque sur les rayons. C’est pour cela que Nelly se bat : pour que l’on goûte au moins Montauzer une fois, afin que la saveur du vrai envahisse vos papilles, que des souvenirs d’un jadis que vous n’avez pas forcément connu vous transporte à l’époque où René, l’arrière-grand-père n’avait encore conçu ni Jacques ni Jean, un temps où Nelly et Christian étaient encore dans les limbes des amours à venir, que leur maison n’avait pas encore de nom, ni de logo, ni de labo, ni rien, mais une époque où elle avait déjà du bon goût à revendre et l’appétit de le défendre pour au moins trois générations…

Chère Nelly, cher Christian, nous comptons donc sur vous et vos enfants pour perpétuer la tradition afin que nos enfants et nos petits enfants continuent à se régaler des produits Montauzer, nous vous faisons confiance là-dessus.

© Franck Sallaberry pour l’Institut Pays Basque Excellence.

VOUS

Quel héros vous fascinait quand vous étiez enfant ?

Votre réponse

Quelles sont les valeurs qui vous sont essentielles ?

Votre réponse

Quel souvenir aimeriez-vous laisser à ceux que vous aimez ?

Votre réponse

VOTRE TRAVAIL

Quel a été votre premier job dans la vie ?

Votre réponse

A quoi ressemble une de vos journées ?

Votre réponse

Quelles sont les qualités professionnelles que vous appréciez ?

Votre réponse

VOTRE PAYS BASQUE

Quel est votre meilleur souvenir au Pays basque ?

Votre réponse

Quels sont les endroits que vous aimez fréquenter ?

Votre réponse

À quoi ressemblerait votre Pays Basque Idéal ?

Votre réponse

VOTRE QUESTION

Quelle question aimeriez vous poser si vous étiez sûr(e) d’avoir la réponse ?

Votre réponse