Jean-Baptiste GOICOECHEA - Pays Basque Excellence
Distingué à titre posthume pour la création de la pisciculture de banka, des poteries éponymes, et pour être à l'origine de deux magnifiques succès d'aujourd'hui.

Notre Hommage : Jean-Baptiste est le père de Michel Goicoechea. Il est à l’origine des célèbres poteries que nous distinguons par ailleurs, et de la pisciculture de Banka, qui produit aujourd’hui parmi les meilleures truites du monde, dans un cadre exceptionnel et avec l’aide d’une équipe familiale dévouée : Michel et son fils Peio, Ramuntcho, Philippe, Mirentxu ainsi que d’un maître-Truiticulteur : François. Jean-Baptiste, nous tenions à vous rendre d’ici un hommage que vous apprécierez de là-haut, car nous voulions que vous sachiez que les Basques n’oublient pas ce que vous avez fait, et que nous mesurons les sacrifices, les risques et l’audace qu’il vous aura fallu pour réaliser vos rêves et transmettre votre goût d’entreprendre à vos enfants. Votre sang coule aujourd’hui dans les veines de vos petits enfants, ils tannent la peau de vos bonnes truites pour en faire des chefs d’oeuvres de maroquinerie… Vous pouvez être fier d’eux, fier de vous et de votre épouse. Vous avez rendu nos assiettes meilleures et plus belles nos maisons, et nous le savourons grâce à vous.

 

La bio

VOUS

Quel héros vous fascinait quand vous étiez enfant ?

Votre réponse

Quelles sont les valeurs qui vous sont essentielles ?

Votre réponse

Quel souvenir aimeriez-vous laisser à ceux que vous aimez ?

Votre réponse

VOTRE TRAVAIL

Quel a été votre premier job dans la vie ?

Votre réponse

A quoi ressemble une de vos journées ?

Votre réponse

Quelles sont les qualités professionnelles que vous appréciez ?

Votre réponse

VOTRE PAYS BASQUE

Quel est votre meilleur souvenir au Pays basque ?

Votre réponse

Quels sont les endroits que vous aimez fréquenter ?

Votre réponse

À quoi ressemblerait votre Pays Basque Idéal ?

Votre réponse

VOTRE QUESTION

Quelle question aimeriez vous poser si vous étiez sûr(e) d’avoir la réponse ?

Votre réponse