Jean-René ETCHEGARAY - Pays Basque Excellence
Distingué pour ses qualités humaines et politiques, pour avoir sauvé le projet de Communauté d'Agglomération Pays Basque, et pour en être le premier Lehendakari Président.

Notre hommage :

Jean-René Etchegaray (né le  à Briscous dans les Basses-Pyrénées) est un avocat et un homme politique français, membre de l’UDI.

Il débute son parcours politique à l’âge de 23 ans comme adjoint dans son village natal de Briscous. En 1995, il devient adjoint à l’urbanisme aux côtés du maire centriste de Bayonne, Jean Grenet. Il y assume cette mission pendant 13 ans. Il cumule un temps cette fonction avec celle de conseiller général des Pyrénées-Atlantiques, élu du canton de Bayonne-Est (1999-2005).

En 2008, devenu premier adjoint du maire de Bayonne, il prend en charge la délégation de la culture et du patrimoine. Il a également présidé le SCoT. En 2014, il est élu maire de Bayonne puis président de l’Agglomération Côte Basque-Adour et président du Syndicat des transports de l’Agglomération Côte Basque-Adour. Il se pose ensuite comme un des principaux acteurs lors du processus de création de la Communauté d’agglomération du Pays Basque et en devient le premier président élu en 2017. Le 2 mars 2017, dans le cadre de l’affaire Fillon, il lâche le candidat LR François Fillon à l’élection présidentielle.”

Jean-René Etchegaray s’est construit dans le temps, comme les bons avocats, les philosophes et les tribuns savent le faire.

Son élection à la mairie de Bayonne a été arrachée de 26 voix contre Henri Etcheto, un excellent adversaire.

Depuis cette élection difficile, Jean-René Etchegaray s’est affirmé comme un très grand homme politique au sens classique, un héritier de Cicéron, un homme au style feutré, plein de tempérance, de sagesse et de détermination qui sait pourtant s’affirmer pour défendre et garantir le plus grand bien du plus grand nombre.

Ce sens politique, l’histoire lui a offert l’occasion de le démontrer et il l’a saisie, au moment de la constitution de la Communauté d’Agglomération Pays Basque. Président de l’Agglomération Côte Basque Adour, il aurait pu s’accrocher à son siège et voter contre le projet de Communauté, comme ses confrères d’Anglet, Biarritz et Bidart.

Au contraire. Jean-René Etchegaray a sauvé la création de la Communauté d’Agglomération Pays Basque en la défendant. Il a eu la sagesse d’écouter l’expression de la société civile, celle de personnalités comme Martine Bisauta et de la plupart des modérés, des Verts et des Abertzale qui avaient compris l’importance de ce tournant historique… Il en a assumé les conséquences en quittant la tête de l’ACBA, sans gage de succès personnel à venir.

Cette décision est à son honneur, et donne toute sa légitimité à son élection à la tête de la nouvelle institution depuis le 23 janvier 2017. À ce titre, la composition par nomination de ses vice-présidents est un modèle d’équilibre et de justice, il a même eu la sagesse, par soucis de démocratie, de proposer à des personnalités politiques ouvertement contre le projet d’y assumer de belles responsabilités…

Aujourd’hui Jean-René Etchegaray est à la tête de la première ville du Pays Basque : Bayonne ; et le premier Président d’une institution que tous les Basques de cœur attendent depuis la Révolution française et l’espoir d’un département basque.

En ce sens, il est le digne héritier de Dominique Garat, un des hommes politiques basques les plus remarquables de notre histoire, qui défendit l’union du Labour, de la Basse-Navarre et de la Soule, et s’opposa au projet de fusion avec le Béarn en 1790. À ce titre, l’action du Lehendakari Etchegaray en faveur de la reconnaissance administrative de l’Eusko est, à notre sens, une autre preuve de cet héritage politique.

D’ailleurs, comme Dominique Garat, Jean-René Etchegaray est un amateur éclairé d’art, de danse et de musique…

En cela, nous espérons qu’il sera un grand chef d’orchestre de la construction de notre Communauté Pays Basque en devenir, car de son sens du rythme et de la mesure, dépendra l’avenir des 350 000 habitants de nos trois provinces, qui ont en commun de vivre dans un Pays Basque dont la fierté millénaire reste la première source d’identité collective, de richesse sociétale et de prospérité économique.

© Franck Sallaberry pour l’Institut Pays Basque Excellence.

VOUS

Quel héros vous fascinait quand vous étiez enfant ?

Votre réponse

Quelles sont les valeurs qui vous sont essentielles ?

Votre réponse

Quel souvenir aimeriez-vous laisser à ceux que vous aimez ?

Votre réponse

VOTRE TRAVAIL

Quel a été votre premier job dans la vie ?

Votre réponse

A quoi ressemble une de vos journées ?

Votre réponse

Quelles sont les qualités professionnelles que vous appréciez ?

Votre réponse

VOTRE PAYS BASQUE

Quel est votre meilleur souvenir au Pays basque ?

Votre réponse

Quels sont les endroits que vous aimez fréquenter ?

Votre réponse

À quoi ressemblerait votre Pays Basque Idéal ?

Votre réponse

VOTRE QUESTION

Quelle question aimeriez vous poser si vous étiez sûr(e) d’avoir la réponse ?

Votre réponse