Distinguée au titre de ses qualités personnelles, de ses qualités d'écriture, de sa présence sur scène, de son courage artistique, et pour incarner une femme moderne, à la fois sensible et sans complexe.

Notre Hommage : Cette Hélène Demé Elzévir, rencontrée au Xurasko de Bayonne, est non seulement une belle personne mais une des rares femmes humoristes qui a grandi au Pays Basque, à Mendionde, qui a fait une carrière internationale aux USA, au Mexique, en Allemagne, et bien entendu chez nous…

Je prendrai davantage de temps pour lui rédiger un véritable hommage, car notre entretien a été si humain, si drôle et également si touchant qu’il me faut prendre un peu de recul, en tout cas, précipitez-vous à un des deux spectacles qu’elle donne le 19 et le 20 avril au Colisée de Biarritz à 20h30 !

© Franck Sallaberry pour l’Institut Pays Basque Excellence.

SON AUTOBIOGRAPHIE :

Hélène Demé Elzévir, comédienne, improvisatrice et metteur en scène depuis plus de vingt ans utilise la comédie pour adresser des thèmes sérieux et prendre du recul. Originaire de Biarritz, elle fait ses études de théâtre à Paris, en Allemagne et à New York, où elle fonde en 2003 le Théâtre OUF! (New York) et créé divers spectacles humoristiques et critiques de la société, dont “Bon Appétit!?” un spectacle bilingue sur les relations franco-américaines pour lequel elle fut nominée meilleure mise en scène au Festival d’Hiver à Paris.

De retour au Pays Basque, elle se lance dans l’écriture de son OneWomanTruc plein d’humour, de dynamisme et d’émotions. En Juin 2016, elle présente la première de son spectacle PILE POIL, qui très rapidement est invité dans plusieurs salles…  s’ensuivent plus de 50 représentations principalement à guichet fermé, dont une au Mexique au début du mois de Mars 2017 soutenu par le ministère de la Culture de l’état du Yucatan (SEDECULTA).

En automne 2017, elle fait quelques apparitions sur diverses scènes à New York avec des sketches en anglais et au printemps 2018 elle planche sur une version en espagnol dont elle présente la première DE PELOS! à l’Olimpo Cultural de Mérida (Mexique) devant une salle comble (280 spectateurs).

Elle est invitée à faire diverses représentations au Mexique de Janvier à Mars 2019. Tout juste de retour de sa tournée, elle revient ‘au pays’ vous chatouiller les zygomatiques au Colisée de Biarritz les 19 et 20 avril, n’y manquez pas!

Hélène est aussi la directrice artistique du festival d’humour au féminin Wonder Pipelettes qui aura lieu à Bordeaux du 6 au 12 mai (avec 10 spectacles différents).

VOUS

Quel héros vous fascinait quand vous étiez enfant ?

Superman mais aussi Sainte Marie (dans un tout autre registre!)

Quelles sont les valeurs qui vous sont essentielles ?

La gentillesse, la cordialité, la politesse, la sincérité, la fidélité.

Quel souvenir aimeriez-vous laisser à ceux que vous aimez ?

Un souvenir joyeux et aimant.

VOTRE TRAVAIL

Quel a été votre premier job dans la vie ?

Ventes de lunettes de soleil dans le plus grand magasin d’optique d’europe, chez Fielmann Optik, en plein centre de Hambourg, en Allemagne.

A quoi ressemble une de vos journées ?

Elles sont longues et parfois épuisantes, je fais un peu de tout, la communication, la création artistique, l’organisation, la relation à la presse… En ce moment, je fais la communication de mes spectacles à venir (12 sur les deux mois à venir) et j’organise le festival Wonder Pipelettes (le festival d’humour des nanas qui n’ont pas leur langue dans leur poche) à Bordeaux sur une semaine (10 spectacles)…

Quelles sont les qualités professionnelles que vous appréciez ?

Efficacité, fiabilité, prise d’initiative, communication claire.

VOTRE PAYS BASQUE

Quel est votre meilleur souvenir au Pays basque ?

Grandir à Mendionde avec la vue sur les montagnes, le calme, le silence, le vent et le bruit des brebis (cloches et bêlements).

Quels sont les endroits que vous aimez fréquenter ?

J’adore aller en randonnée dans la nature au Pays Basque, soit en montagne soit en bord de mer comme longer la côte après Hondarrabia.

À quoi ressemblerait votre Pays Basque Idéal ?

Je le trouve déjà idéal ! Peut-être me plairaît-il encore un peu plus avec un petit peu plus d’ouverture sur l’extérieur, envers les cultures d’ailleurs…

VOTRE QUESTION

Quelle question aimeriez vous poser si vous étiez sûr(e) d’avoir la réponse ?

Qu’est ce qu’il se passe après la mort, vraiment ? Et pourquoi doit-on mourir ?