Laure Lagrabette - Pays Basque Excellence
Chargée des relations publiques et porte parole de l'Institut.

Née le 14 juin 1982 à Pau, Aude grandit entre son Béarn maternel et le Pays basque de son père. De son enfance aux pieds des Pyrénées elle a gardé son amour pour la nature et sa meilleure amie.

Après des études de physique chimie ( pour faire comme sa grande soeur docteur ès Physique) elle réalise son rêve d’enfant, à savoir devenir archéologue. Licence III d’Histoire de l’Art et d’archéologie obtenue, elle choisit de s’orienter vers un Master en communication culturelle à l’Université de Versailles pour faire partager au plus grand nombre les talents des autres. Sage décision.

Apres un stage d’un semestre à Madrid elle revient au Pays basque où elle travaille tour à tour pour le service com de la Ville de Biarritz, le Groupe Total, le Big Festival, ou encore les éditions Atlantica . Aujourd’hui en freelance, elle apporte ses connaissances, ses compétences et ses idées à des entreprises ou des porteurs de projets de la Région.

Enthousiaste, curieuse et dynamique, elle a besoin de nouveaux projets et challenges pour avancer et combler sa peur du vide.

L’ennui et la routine (sans oublier les voyages en avion) sont ses pires ennemis.

Et pourtant le Big Lebowski pour qui la routine est élevée au rang de religion est un de ses films cultes.

VOUS

Quel héros vous fascinait quand vous étiez enfant ?

Indiana Jones, l’archéologue aventurier, de peur qu’il ne reste plus rien à découvrir une fois adulte, j’avais hâte de grandir pour étudier, fouiller et révéler les vestiges de notre passé.

Quelques années plus tard, Licence III d’archéologie et d’histoire de l’Art en poche je me suis dirigée vers un master en gestion et communication de projets pour mieux révéler les talents des autres.

Quelles sont les valeurs qui vous sont essentielles ?

La simplicité

À L’inverse de la prétention, de l’arrogance et de la vantardise, la simplicité est une valeur essentielle pour moi. Mais simple ne signifie pas simplet.

À mon sens faire preuve de discrétion, de modestie réelle et de bon sens harmonisent nos échanges au quotidien

La bienveillance

L’attention portée aux autres et le soin mis à chercher leur bonheur ont toujours animé mes actions.

Le plaisir

Sans plaisir tout projet est difficile, voire impossible à réaliser.

La curiosité

« Je n’ai pas de talents particuliers. Je suis juste passionnément curieux. » disait Albert Einstein

Le goût d’apprendre et d’en savoir plus est depuis toujours inscrit dans mon ADN.

Quel souvenir aimeriez-vous laisser à ceux que vous aimez ?

De bons souvenirs, ce serait déjà pas mal…

VOTRE TRAVAIL

Quel a été votre premier job dans la vie ?

1er job d’été // Animatrice commerciale en hypermarchés. Entre grands moments de solitude et rencontres inoubliables, ce job m’a plongée très tôt dans l’univers impitoyable de notre société de consommation.

À quoi ressemble une de vos journées de travail aujourd’hui ?

Elle commence très tôt (6h), réveillée par mon fils Antoine (6 mois). Après ces précieux instants partagés avec lui, je navigue entre rendez-vous chez le client, en agence ou avec des journalistes.

Je mets à disposition d’une marque ou d’un événement mes connaissances, mes compétences et mon réseau afin d’accroître leur notoriété et leur visibilité médiatique.  De l’élaboration des messages clés de l’entreprise et à son storytelling, tout en réalisant des contenus originaux et pertinents je développe les échanges entre l’entreprise et ses publics.

Si j’ai le temps d’aller chercher mon fils à la crèche, c’est la fête. Le soir, je fais le bilan de mes rendez-vous et programme mes actions du lendemain. Avant de dormir, je lis. Je viens de terminer « Petit pays » de Gaël Faye. Le Burundi en guerre vu par une enfant de 10 ans. De l’innocence et la joie de vivre de l’enfance à la barbarie des hommes il n’y a qu’un pas. Bouleversant.

Quelles sont les qualités professionnelles que vous appréciez ?

L’audace, la créativité, la confiance, l’indépendance d’esprit et la solidarité.

VOTRE PAYS BASQUE

Quel est votre meilleur souvenir au Pays basque ?

Un souvenir d’enfance. Se faire chasser de la plage de la Côte des Basques par la marée…

Quels sont les lieux que vous aimez fréquenter ici ?

Les Halles de Bayonne, Donostia et son casco viejo, Bilbao ou encore les hauteurs de Ainhoa le temps d’une randonnée.

À quoi ressemblerait votre Pays Basque Idéal ?

Un Pays basque authentique fier de ses valeurs et où ses talents s’épanouissent en toute sérénité

VOTRE QUESTION

Quelle question aimeriez vous poser si vous étiez sûr(e) d’avoir la réponse ?

Mon passage aura-t-il été utile ?